Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Quelles actions prioritaires pour protéger l’environnement ?

En impulsant “l’Eure grandeur nature”, le Département a mis en place dès 2017 un plan nature qui voit loin (2017-2027). La transition écologique et solidaire est devenu un impératif transversal dans toutes ses actions  : sobriété énergétique des nouveaux collèges, verdissement de la flotte de véhicules, développement des mobilités douces et du covoiturage, développement des Espaces Naturels sensibles pour préserver la biodiversité, restauration des mares et des haies qui abritent la faune et la flore, lutte contre le frelon asiatique, promotion de l’agriculture durable et de la consommation en circuit court notamment dans la restauration scolaire. Sur ce sujet environnemental l’attente est considérable et le Département est au rendez-vous. 

Pour nous et surtout pour nos enfants, nous devons garder ce cap et faire des choix durables qui les protègent pour l’avenir. Aidez-nous à trouver de nouvelles actions qui nous permettent, dans l’Eure, de préserver notre environnement et notre santé !

 

Comment préserver la ressource en eau ? Pensez-vous que le Département doit produire davantage d’énergies propres (éoliennes, centrales photovoltaïques, méthaniseurs) et qu’il doit aider ceux qui portent des projets de cette nature ? Le Département doit-il aider seulement les constructions qui garantissent de haute performance énergétique ? 

5 contributions 16

Débat terminé
09 mars 2021 -17H35
Il faut totalement piétonniser les centres-villes de nos grandes villes (Evreux, Vernon, Bernay, Gisors, Louviers etc..). Evidemment les commerçants (qui ne sont jamais contents quand ils sont ouverts..) vont gueuler pendant les travaux mais c'est le seul moyen de redonner de l'attractivité à nos centre villes. A Evreux, Lefrand a fait une méga zone commerciale qui, quouqu'on en dise fait plutôt le bonheur de la population par contre il doit maintenant rééquilibrer et redonner des arguments au centre-ville pour garder des clients. Allez , un peu de courage monsieur le maire !
0
PAS D'ACCORD
fabienne partout voir sa fiche
12 mars 2021 -20H 42
Non mais les zones commerciales désertifient nos centres ville Il faut arrêter de construire sur des terres agricoles Les éoliennes c’est toujours en périphérie . C’est laid , ça fait crever nos vaches , ça tue nos oiseaux et comment recycler ces tonnes de bétons ? A Gisors le maire vient d’interdire une zone commerciale et l’agrandissement d’une autre Et heureusement pour nos commerces de Centre ville .
4
Léocadie Zinsou
user avatar
13 mars 2021 -15H50
Prioriser la collecte séparée des bio déchets pour mieux les valoriser en compost certifié (Enrichir naturellement les terres pour une agriculture durable). Ceci permettra de réduire la quantité de déchets enfouie et incinérée par conséquent diminuer les coûts élevés de ces procédés. Mettre en place la consigne des bouteilles à travers une caution dont le prix varie en fonction du contenant (exemple allemand). Ramener les pots vides dans les commerces doit devenir un geste quotidien pour réduire nos déchets Encourager encore plus le tri et la réduction des déchets en mettant en place la redevance incitative au poids et à la levée. Pour cela, mieux sensibiliser les habitants pour éviter les dépôts sauvages.
1
13 mars 2021 -18H31
Qu'en est-il des cultures biologiques dans l'Eure. Je ne suis pas certain que la cote part du bio dans le département soit importante au regard d'autres départements. Certes, le débat de l'énergie est important bien que je ne pense pas pas qu'il y ait de production "fossile" d’électricité dans le département. Réduisons les polluants, développons le bio et les filières courtes.
7
D'ACCORD
Michelle ROUSSEAU voir sa fiche
20 mai 2021 -18H51
Oui, développer les cultures vivrières, subventionner les petits producteurs de fruits et légumes locaux, créer une filière locale de formation des jeunes en ce sens
3
Dominique BOUCHERIE
user avatar
09 avril 2021 -19H05
Comment préserver la ressource en eau ? Je propose de réglementer l'irrigation du culture non vivrière dans l'Eure comme par exemple le fait d'interdire l'arrosage des champs de céréales au cours de la journée et sous le soleil
1
D'ACCORD
martine rabier voir sa fiche
04 mai 2021 -16H35
il faut sanctionner les gros industriels 1er responsables des pollutions de l'environnement avec des peines lourdes au lieu de faire copains copains ! sanctionner les poissonniers qui déverse dans la nature leurs caisses de poissons invendues (eh oui !) arrêter les pesticides dans les champs !!! il n'y a plus d'insecte !!! la situation est très grave comment peut-on demander aux citoyens des efforts alors que l'état autorise ces poisons qui tuent notre planète, provoquent des cancers chez les humains et tuent la biodiversité. arrêter la chasse avec ses 21000 tonnes de plomb dans la nature !
0
Michelle ROUSSEAU
user avatar
20 mai 2021 -16H16
Pensez-vous que le Département doit produire davantage d’énergies propres ...? Avant de commencer à vouloir produire des énergies renouvelables, peut-être faut-il commencer par apprendre à moins consommer.
2
Valou27
user avatar
23 mai 2021 -20H44
Il faut replanter des haies, recréer des mares, replanter des arbres... Mettre un terme aux zones industrielles déjà trop nombreuses. Tous les bâtiments publics doivent être construits pour être neutres en carbone et les plus anciens rénovés ou reconstruits, selon ce qui est le moins cher. Les solutions existent ! Des agriculteurs plantent du miscanthus dans l'Eure, c'est une plante géniale pour le chauffage !
1

Mes Outils de débat

Afficher en premier