Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Prévention de la radicalisation : quelles initiatives prendre ?

Même si ce n’est pas sa mission première, le Département s’implique beaucoup sur tous les enjeux de sécurité qui traversent ses champs de compétence.

Dès l’attentat de Nice, des moyens financiers ont aussi été débloqués en direction des communes qui souhaitent sécuriser leurs espaces publics sensibles. Grâce au Département, elles sont désormais mieux sécurisées et, pour certaines, vidéo-protégées.

 

Le Département a aussi été pionnier en France en créant, en partenariat avec l’État, une cellule de prévention de la radicalisation. Son but : former des agents publics et des élus à la détection des signaux faibles de radicalisation. 

 

Pour poursuivre ses efforts et être plus performant sur la prévention de la radicalisation, quelles initiatives pourrait prendre le Département ?

7 contributions 13

Débat terminé
franck capron
user avatar
13 mars 2021 -15H15
Quand des pseudo mosquées s'implantent comme à Gisors et que la gendarmerie affirme que c'est sous contrôle , alors qu'on voit défiler des barbus venant de la région parisienne et des gosses venir suivre des cours . Ca interroge ? Donner plus de pouvoir au maire pour faire des visites régulière et à l'improvise avec les forces de l'ordre via le préfet .
6
D'ACCORD
Spirit voir sa fiche
14 mars 2021 -11H04
Je pense que la liberté et le droit d'expression en France ont été poussés à l'extrême dans la permissivité dont la France fait preuve. Il faut regarder les autres modèles européens (ex. Danemark) ou autres pays d'autres continents (ex. Australie) et s'en inspirer. Ils ont une politique très claire quant à l'immigration (et quelle que soit l'ethnie ou religion concernée), c'est d'intégrer 1 pays sous réserve d'y venir pour travailler et d'en respecter les règles, y compris en termes de religion.
1
Agnès Lente voir sa fiche
23 mars 2021 -15H46
Il faut cesser de laisser faire ces intégristes qui la police connais parfaitement Il faut les arrêter et les tenvoyer dans les pays pour lesquels ils œuvrent Il faut aussi interdire l'enseignement privé radical et cesser de les subventionner et de leurs prêter des locaux... Il faut revenir aux fondamentaux de la France
0
Michelle ROUSSEAU voir sa fiche
20 mai 2021 -17H03
Je ne sais pas si vous êtes barbu, mais vous semblez présenter des signes de radicalité
1
PAS D'ACCORD
Michelle ROUSSEAU voir sa fiche
20 mai 2021 -17H 03
Je ne sais pas si vous êtes barbu, mais vous semblez présenter des signes de radicalité
1
Virginie
user avatar
17 mars 2021 -22H28
Naguère, les territoires étaient maillés grâce à un nombre raisonnable de professionnels du Département : assistants sociaux, puéricultrices, infirmiers, médecins ... Ce maillage a connu des coupes budgétaires nationales qui ont privé les quartiers de leurs auxiliaires si précieux, qui connaissaient parfaitement les familles et pouvaient travailler dans la prévention. Le Département de l'Eure gagnerait à s'appuyer sur l'embauche de plus de ces professionnels.
1
Agnès Lente
user avatar
23 mars 2021 -15H46
Il faut cesser de laisser faire ces intégristes qui la police connais parfaitement Il faut les arrêter et les tenvoyer dans les pays pour lesquels ils œuvrent Il faut aussi interdire l'enseignement privé radical et cesser de les subventionner et de leurs prêter des locaux... Il faut revenir aux fondamentaux de la France
0
AUTRE AVIS
Frédérique ROMAN voir sa fiche
10 avril 2021 -17H39
Il me semble important de faire de la prévention et de la sensibilisation auprès des jeunes dans les collèges, lycées, ...... où des gendarmes, des associations luttant contre cette cause, des témoignages pourraient intervenir.
1
Frédérique ROMAN
user avatar
10 avril 2021 -17H39
Il me semble important de faire de la prévention et de la sensibilisation auprès des jeunes dans les collèges, lycées, ...... où des gendarmes, des associations luttant contre cette cause, des témoignages pourraient intervenir.
1
AUTRE AVIS
17 mai 2021 -06H14
La délinquance s'exprime sous différentes formes. L'extrémisme religieux en fait partie. En France, la religion se pratique généralement, toute confession confondue, dans un esprit républicain et laïque. Il est nécessaire de veiller à ce que tous les lieux de cultes soient surveillés. Le but est de sécuriser ces endroits qui sont parfois des cibles et pour aussi encadrer et sanctionner les agissements susceptibles de causer des troubles dans notre société. Garder les liens et collaborer activement avec les responsables pour que l'autorité et l'ordre républicains priment en toute circonstance
3
Michelle ROUSSEAU
user avatar
20 mai 2021 -18H22
L'absence de mixité sociale et le fait de créer des quartiers dans lesquels sont "parqués" des personnes à faibles revenus ont créé le terreau fertile de la radicalisation. Je propose de redonner des moyens aux associations et soutenir les actions qui favorisent le vivre en ensemble
0

Mes Outils de débat

Afficher en premier