Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Faut-il renforcer les contrôles en matière d’aides sociales ?

Le Département est au cœur des solidarités et y consacre près de 300 M€ chaque année. Il protège, aide, soutient ceux qui en ont vraiment besoin : les familles, les personnes âgées, handicapées, les enfants mais aussi celles et ceux qui rencontrent des difficultés face à l’emploi et qui sont bénéficiaires du RSA. Spécifiquement, sur le RSA, le Département a effectué un double mouvement depuis 2015 :

  1. Créer une cellule de contrôle des allocataires pour mettre fin à des fraudes qui coutaient chaque année plusieurs millions d’euros. Lors des contrôles, on s’est ainsi rendu compte qu’une trentaine d’allocataire avaient plus de 100 000€ sur leur compte en banque. 
  2. Créer, avec l’argent repris aux fraudeurs, l’agence “Job 27” dont la mission exclusive est d’aider les allocataires du RSA à retrouver un travail. Lancé en 2019, les premiers résultats de JOB27 étaient très prometteurs mais la crise sanitaire a enrayé cette dynamique. L’outil est là, prêt à redémarrer avec la reprise économique.

La crise a aussi malheureusement fait gonfler le nombre d’allocataires du RSA. Ils sont désormais plus de 14 000 dans l’Eure. 

 

Depuis 2015 le contrôle renforcé des allocataires du RSA a permis de mettre fin à de nombreux abus. Faut-il étendre à d’autres aides sociales cette politique de contrôle des droits ? 

5 contributions 25

Débat terminé
Alain Baduel
user avatar
12 mars 2021 -21H47
Je suis intimement convanincu que le renforcement des contrôles d'attribution des allocations permettrait de mieux utiliser l'argent public. Il est scandaleux que des escrocs perçoivent de l'argent qui serait tant necessaires à tant de foyers necessiteux. Je suis sûr que le coût des contrôles serait rapidement couvert par les sommes frauduleuses récupérées. Par ailleurs, la mise en place de l'ADSL a été faite, sauf erreur, pour cela. Qu'attendent les pouvoirs publics pour s'en servir ?
20
D'ACCORD
ANNIE nina voir sa fiche
14 mars 2021 -19H50
ce n'est même pas une question à poser ce devrait être déjà fait
0
Didier COURTAT voir sa fiche
15 mars 2021 -18H27
Je suis tout à fait d'accord concernant les contrôles. Nous voyons trop souvent dans nos communes des personnes qui viennent demander de l'aide avec le dernier téléphone portable à la mode en main et la montre connectée au poignet. Un contrôle plus poussé pourrait peut être aider à éviter une fraude à priori importante Investir dans les contrôles serait un gage du souci d'économie et d'une attention soutenue à la dépense publique. Nos administrés apprécieraient sans aucun doute.
1
Agnès Lente voir sa fiche
23 mars 2021 -15H52
Oh oui..... l'argent distribuee a des familles bigames a des tricheurs qui touchent chômage et autres aides et qui travaillent au noir ... effectuer des contrôles plus stricts et plus constants
1
Allison voir sa fiche
25 mars 2021 -21H21
Le niveau des fraudes le plus important n'est pas celui des aides sociales même si elles existent et que les contrôleurs des organismes s y attellent. Le taux le plus important de fraude concerne la fraude au travail...
1
PAS D'ACCORD
Allison voir sa fiche
25 mars 2021 -21H 21
Le niveau des fraudes le plus important n'est pas celui des aides sociales même si elles existent et que les contrôleurs des organismes s y attellent. Le taux le plus important de fraude concerne la fraude au travail...
1
AUTRE AVIS
Didier COURTAT voir sa fiche
15 mars 2021 -18H27
Je suis tout à fait d'accord concernant les contrôles. Nous voyons trop souvent dans nos communes des personnes qui viennent demander de l'aide avec le dernier téléphone portable à la mode en main et la montre connectée au poignet. Un contrôle plus poussé pourrait peut être aider à éviter une fraude à priori importante Investir dans les contrôles serait un gage du souci d'économie et d'une attention soutenue à la dépense publique. Nos administrés apprécieraient sans aucun doute.
1
Frédérique ROMAN
user avatar
11 avril 2021 -10H17
Il faut continuer à effectuer des contrôles et en parallèle faire du préventif concernant les risques qu'ils encourent et renforcer l'aide à la gestion budgétaire au quotidien des ménages.
2

Mes Outils de débat

Afficher en premier