Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Faut-il aider la mobilité des personnes en situation de handicap ?

Pour les personnes en situation de handicap, le Département est un partenaire de premier plan. C’est lui qui délivre notamment la Prestation de Compensation du Handicap qui est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées (toilettes, courses, habillement…).  

C’est la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) qui est “l’ordinateur central” du handicap dans l’Eure et gère près de 50 000 dossiers par an, quatre fois plus qu’il y a 10 ans. Parce que la communication a été améliorée sur les aides possibles, le nombre de bénéficiaires de la Prestation de Compensation du Handicap a augmenté de + 37 % sur la période 2015/2020. 

Face à ce phénomène, Les démarches administratives ont été simplifiées pour accélérer le traitement des dossiers, l’accueil téléphonique a été renforcé et le nombre d’agents chargé d’évaluer les dossiers a été augmenté. Cette réorganisation a permis de faire de la MDPH de l’Eure une référence, logique pour un Département qui a été labellisé “100% inclusif” en 2020.

Le Département a aussi récemment apporté son soutien à une association pour qu’une ressourcerie des matériels médicaux (fauteuils roulants, lits médicalisés…) soit créée à Evreux. Un concept vertueux qui permet de revendre à moindre coût des matériels qui ne sont plus utilisés chez les particuliers.

 

La mobilité est aussi un facteur d’exclusion, êtes-vous favorable à ce que les nouveaux projets de voirie urbaine intègrent davantage des voies de circulation dédiées/partagées et des aménagements spécifiques pour les personnes à mobilité réduite ?    

3 contributions 3

Débat terminé
Pretty Power
user avatar
12 mars 2021 -20H54
Bonjour, Oui effectivement il faudrait des trottoirs adaptés pour des scooters éléctriques ou des plus grands trottoirs pour les chaises roulantes ainsi qu'une amélioration pour l'accès dans les magasins, une personne handicapées devraient pouvoir faire ses courses, l'essence ou aller au travail sans problème. Les portes trop lourdes des magasins qui ne s'ouvrent pas automatiquement sont égalements un problème ainsi que leurs toilettes d'ailleurs qui sont souvent utilisé par des valides ou trop petite, comme les cabines d'essayage parfois. Les places de parking sont également un problème qui sont également utilisés par les valides. Le Service Transport Handicap qui vient chercher en voiture avec un véhicule adapté n'existe pas dans l'Eure, il me semble. Ce service cartonne par exemple en Suisse et il est proposé à un tarif plus avantageux que les taxis.
0
Barliba
user avatar
13 mars 2021 -16H58
Je trouve étrange, voir choquante, cette façon de poser la question. Comme si l'on pouvait répondre "non, il ne faut pas aider la mobilité des personnes en situation de handicap"!! Il est évident et essentiel d'agir en ce sens afin qu'il n'y ait plus de restrictions pour les personnes concernées qui doivent pouvoir circuler facilement et partout.
0
Eric LAMBERT
user avatar
15 mars 2021 -13H08
Bonjour, Commençons par faire respecter les règles : Place de parking réservées, Trottoirs squatté par des deux ou 4 roues, ... On propose, on débat, on analyse, alors qu'il faudrait commencer par faire respecter les règles. De plus tout cela est très hypocrite. Comme pour les logements sociaux, il suffit de payer pour ne pas avoir à embaucher des handicapés. La mobilité commence certainement par là. Je rejoins le précédant post : C'est plus simple de faire consensus sur une question ou tout le monde dira "formidable !". Merci, Eric Lambert
3

Mes Outils de débat

Afficher en premier