Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Comment favoriser la pratique du vélo ?

La mobilité c’est aussi la création en cours du projet de “Seine à Vélo” pour relier Paris à la mer en longeant les boucles de la Seine. L’idée est clairement de réussir à faire une déclinaison moderne et connectée de “La Loire à vélo” qui génère chaque année 30 M€ de retombées pour l’économie locale. Le développement du vélo ne s’arrête pas à la vallée de Seine puisque la densification du maillage des vélo-routes et voies vertes est en cours pour, dans quelques années, pouvoir sillonner tout le département. 

 

Qu’il s’agisse de promenade, de pratique sportive ou de déplacements domicile/travail, que faudrait-il faire pour développer l’usage du vélo dans l’Eure ? A vos idées !

14 contributions 44

Débat terminé
09 mars 2021 -17H29
Le vélo électrique ouvre de nouvelles possibilités et pourrait faire exploser l'usage du vélo. Le problème c'est qu'un bon vélo électrique c'est pas donné, il faudrait que le Département verse une aide à l'acquisition, genre 300€...
0
D'ACCORD
Bruno Boillaud voir sa fiche
11 avril 2021 -14H46
Bonjour, les nouvelles routes autour de gisors sont soit interdites au vélo et aux piétons. (Déviation nord) ou trop dangereuse, déviation de Trie-chateau. Et en ville c'est pas mieux, la rue Albert Forcinale est trop étroite et le voiture touchent les cyclistes pour doubler!...
6
AUTRE AVIS
Alain Baduel voir sa fiche
12 mars 2021 -21H30
J'ai été surpris en arrivant dans l'Eure ( venant du Calvados) de l'absence totale de pistes cyclables et des routes départementales si peu larges qu'il est inenvisageable de s'y lancer à vélo. Depuis 1 an, j'entends parler de cette piste cyclable qui doit relier Paris à Honfleur mais je ne vois rien venir. Si on créé des pistes cyclables sécurisées, on dimininue les voitures et on abaisse donc les risques sur les routes. Faire une piste cyclable ne me semble pas d'un coût insurmontable et les benefices en découlant sont nombreux. Il ne manque que la volonté d'y parvenir.
3
13 mars 2021 -00H43
Tout comme Alain. Il y a une voie verte qui relie Pont-Authou à Évreux, elle est appréciée, mais n'est pas reliée. En principe, l'ancienne voie ferrée désaffectée Glos-Sur-Risle - Honfleur, passant par Pont-Audemer, devrait permettre la création d'une voie verte à la place, puis la relier à celle de Pont-Authou située à proximité. Cela représente une portion non négligeable de cette grande voie verte Paris-Honfleur dont parle Alain dans sa contribution. Le département peut-il aider à l'avancée du projet ? Il y a encore de l'équipement SNCF sur la voie désaffectée (ballast et traverses) et la Région Normandie a peut-être une part de responsabilité dans la prise en charge.
3
D'ACCORD
Stéphane Lassire voir sa fiche
18 mars 2021 -12H15
IL y a déjà plusieurs pistes cyclables, mais surtout pour la partie Touristique. Le parcours "Seine à Vélo" démarre mais il y a encore beaucoup de commun avec les autos, qui ne savent pas partager. Nous manquons de pistes cyclables dans les agglomérations (Louviers est en avant sur ce point) et de maillage ensuite entre celles-ci.
3
ETIENNE PILLON
user avatar
13 mars 2021 -17H25
Une piste cyclable, doit être est une chaussée exclusivement réservée aux vélos. En finir avec les adaptations de chaussées ou les cyclistes doivent cohabiter, soit avec les automobiles, soit avec les piétons. L'adhésion aux déplacements à vélo nécessite des itinéraires dédiés.
3
D'ACCORD
Virginie voir sa fiche
17 mars 2021 -21H44
Circuler à vélo relève du défi dans certaines communes de l'Eure: à chaque fois que j'emprunte certaines pistes cyclables, je croise les doigts pour qu'une voiture stationnée n'ouvre pas sa portière sur ma voie...
8
Max Lecuyer voir sa fiche
18 mars 2021 -18H28
Le département doit développer une politique pour l'utilisation des vélos en priorité dans les villes avec des voies réservées exclusivement pour les vélos. Les trottoirs partagés pietons/vélos sont des erreurs à ne pas renouveler, car trop dangereux pour les cyclistes.
1
Sandrine27 voir sa fiche
23 mars 2021 -22H17
Tout à fait d'accord ! la voie verte de l'est du département (ezy - breuilpont) est difficile à pratiquer en vélo à cause des barrières installées aux entrées de routes. il faut descendre de vélo à chacune d'elle. sans parler des piétons qui marchent au milieu. difficile de faire du vélo dans ces conditions. le développement des pistes cyclables me semble une priorité pour développer ce mode de transport et favoriser l'activité physique à vélo
8
Léopold Dussart
user avatar
14 mars 2021 -09H58
On ne peut pas tout faire en même temps, le projet Seine à Vélo sera une belle artère pour connecter les collectivités de notre territoire. Il faut penser maintenant à relier des vertèbres à cette colonne vertébrale. Aménager la séquence du chez soit. Comment ? En pensant à se connecter à cette liaison douce (lorsque c’est possible) dès que nous faisons des travaux sur les routes, carrefours, équipements.... Il faut penser également aux connexions possibles avec les chemins ruraux. Il faudra encourager financièrement les collectivités pour la dotation en vélo électrique et la création d’aire de stationnement
2
D'ACCORD
Stéphane Lassire voir sa fiche
18 mars 2021 -12H18
Bonjour Léopold, Non la Seine à Vélo ne sera pas ce chemin commun aux eurois, car elle longe la Seine, qui est en bordure de département avec le 76. Son but est pour les touristes , et parisiens surtout. Pour faire une communauté Euroise des cyclistes il faut des voies traversantes inter-villes.
0
PAS D'ACCORD
Stéphane Lassire voir sa fiche
18 mars 2021 -12H 18
Bonjour Léopold, Non la Seine à Vélo ne sera pas ce chemin commun aux eurois, car elle longe la Seine, qui est en bordure de département avec le 76. Son but est pour les touristes , et parisiens surtout. Pour faire une communauté Euroise des cyclistes il faut des voies traversantes inter-villes.
0
Stéphane Lassire
user avatar
18 mars 2021 -12H15
IL y a déjà plusieurs pistes cyclables, mais surtout pour la partie Touristique. Le parcours "Seine à Vélo" démarre mais il y a encore beaucoup de commun avec les autos, qui ne savent pas partager. Nous manquons de pistes cyclables dans les agglomérations (Louviers est en avant sur ce point) et de maillage ensuite entre celles-ci.
3
D'ACCORD
hortense pigeon voir sa fiche
23 mars 2021 -15H59
Me déplacer à vélo me conviendrait parfaitement si un réseau de pistes cyclables était créé dans mon secteur. Rouler à vélo sur une départementale où les automobilistes roulent à 80 kms/ heure est excessivement dangereux! Pour les personnes à faible revenu, la création d'un chèque "vélo"' afin d'acheter ou de remettre un vélo en état serait le bienvenu.
0
Sandrine27
user avatar
23 mars 2021 -22H17
Tout à fait d'accord ! la voie verte de l'est du département (ezy - breuilpont) est difficile à pratiquer en vélo à cause des barrières installées aux entrées de routes. il faut descendre de vélo à chacune d'elle. sans parler des piétons qui marchent au milieu. difficile de faire du vélo dans ces conditions. le développement des pistes cyclables me semble une priorité pour développer ce mode de transport et favoriser l'activité physique à vélo
8
Elise PONCIN
user avatar
29 mars 2021 -17H28
Je vais allier mobilité douce et sécurité. En effet, à val de reuil, peu de trottoir et pas de piste cyclable. Même pas une voie partagée avec les voitures! Mais heureusement car niveau sécurité c’est zéro : des boulevards constituent la ville. Quelques ralentisseurs ont été construits, idéal pour fatiguer les voiture plutôt que pour les faire ralentir. Une piste à envisager : mettre des chicanes qui casseraient naturellement la vitesse, tout en mettant en place trottoir et bande cyclables pour se rendre dans les commerces de proximité, les écoles... de n’importe quel point de départ dans la ville où la proche périphérie !
2
Bruno Boillaud
user avatar
11 avril 2021 -14H46
Bonjour, les nouvelles routes autour de gisors sont soit interdites au vélo et aux piétons. (Déviation nord) ou trop dangereuse, déviation de Trie-chateau. Et en ville c'est pas mieux, la rue Albert Forcinale est trop étroite et le voiture touchent les cyclistes pour doubler!...
6
Gautier
user avatar
04 mai 2021 -17H22
Il faut faire de vraies pistes cyclables !!!. A Evreux, le maire a tracé des lignes pointillées sur les bords des routes et des petits bonhommes à vélo partout sur la chaussée mais c"'ets que de la com !!! En vrai , il n'y a a aucun aménagement de piste cyclable digne de ce nom !
3
D'ACCORD
Bastien Seguin voir sa fiche
04 mai 2021 -21H02
Je suis parfaitement d'accord avec vous, dans Évreux et le grand Évreux il y a peu de piste cyclable digne d'être considéré comme tel, en effet j'ai l'impression que quand on voit les aménagements cyclables, le mot d'ordre c'est qu'il faut faire en sorte de laisser le plus de places de stationnements devant les commerçants, quitte à interrompre une piste cyclable de manière abrupte (par exemple dans le centre-ville). Mais malheureusement Évreux est dans le top des villes avec le plus d'aménagement cyclable dans l'Eure donc très peu de chance qu'il y aie une profonde refonte des aménagements.
0
THOMAS ELEXHAUSER
user avatar
16 mai 2021 -09H31
n'oublions pas les circuits urbains aussi les lignes de chemin de fer abandonnées autour des villes et villages
1
Michelle ROUSSEAU
user avatar
20 mai 2021 -15H51
Les associations d'usagers du vélo savent conseiller et aider les usagers du vélo : confort, sécurité, entretien... Le département pourrait donner un coup de pouce aux associations ?
1

Mes Outils de débat

Afficher en premier