Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Comment encourager les collégiens à s’engager dans une activité associative ?

Depuis 2016, le Département a fait un choix clair en direction de la jeunesse en votant 215 M€ pour reconstruire ou réhabilitation 16 collèges dont certains dataient des années 70. 

Après Le Neubourg et Vernon en 2020, neuf nouveaux collèges seront livrés cette année et encore 4 autres en 2022. Comme tous les collèges dorénavant, ils ont été conçus pour être énergétiquement sobres, vidéo-protégés et 100 % connectés à la fibre optique.

 

Pour favoriser, la réussite des plus de 33 000 collégiens de l’Eure, le Département a aussi multiplié le nombre d’élèves boursiers par trois (en 2020, ils sont 7836).

Enfin, rétablir l’égalité des chances c’est aussi rééquilibrer la mixité sociale dans les collèges mais aussi permettre à tous les enfants d’être aidées à la maison. C’est pour cela que la plateforme gratuite “Sos Devoirs” a été lancée et permet à tous les élèves d’être aidés quelles que soient les capacités financières de leurs parents.

 

La réussite scolaire repose aussi sur l’ouverture des jeunes à la vie associative, à la vie de la Cité en général.

 

Cadets de la défense, jeunes sapeurs-pompiers volontaires, pensez-vous qu’il faut encourager l’engagement des collégiens dans ces activités citoyennes ou dans une association ?  Et si oui, comment ?

8 contributions 11

Débat terminé
Willy Wuyts
user avatar
08 mars 2021 -15H25
Bonjour En fessant venir les associations locales au collège pour parler de leurs activités
2
D'ACCORD
Agnès Lente voir sa fiche
23 mars 2021 -15H34
Il faut d'abord regir les accès a internet et autres réseaux sociaux Ensuite ils seront disponibles pour faire revivre les associations....
0
Linda ROLLET voir sa fiche
16 mai 2021 -12H02
Oui il faut que les associations et leurs bénévoles puissent intervenir dans les collèges.
0
PAS D'ACCORD
Agnès Lente voir sa fiche
23 mars 2021 -15H 34
Il faut d'abord regir les accès a internet et autres réseaux sociaux Ensuite ils seront disponibles pour faire revivre les associations....
0
12 mars 2021 -23H49
Oui pour inciter les jeunes à intégrer les associations. En leur expliquant que les mineurs ont le droit de créer et administrer une association et en leur montrant comment faire. Et si ce n'est pas déjà le cas, en leur créant des locaux pour se réunir et en leur en confiant la responsabilité. Les jeunes qui le font se sentent valorisés
1
Léopold Dussart
user avatar
13 mars 2021 -19H22
À mon époque au collège (années 90) le cours d’éducation civique était bien plus formateur. Il incitait bien plus les jeunes à entrer dans le monde associatif ... Le département n’a pas la main sur l’éducation nationale mais peut organiser plus de forum autour de ces sujets. Il peut également offrir la possibilité aux jeunes de mieux connaître et comprendre le fonctionnement des institutions (visite assemblée, collectivités...)
1
D'ACCORD
Frédérique ROMAN voir sa fiche
05 avril 2021 -09H43
Pour favoriser l'approche de jeunes dans le monde associatif ( sportif, culturel, social ......) une immersion obligatoire pendant une période donnée pourrait faire partie d'un projet du jeune dans le cadre de son projet scolaire comme on le ferait pour un stage. Il pourra ainsi découvrir tous les aspects et vouloir s'impliquer par la suite dans une action similaire.
1
AUTRE AVIS
Frédérique ROMAN voir sa fiche
05 avril 2021 -09H43
Pour favoriser l'approche de jeunes dans le monde associatif ( sportif, culturel, social ......) une immersion obligatoire pendant une période donnée pourrait faire partie d'un projet du jeune dans le cadre de son projet scolaire comme on le ferait pour un stage. Il pourra ainsi découvrir tous les aspects et vouloir s'impliquer par la suite dans une action similaire.
1
theo becart
user avatar
18 avril 2021 -11H05
Peut-être proposer des projets personnels axés sur le civisme et passant par les associations ? Des bibliothèques aux terrains de foot, des gymnases aux pistes cyclables, toutes les associations sont sollicitées par leur fédération pour porter des projets sur la mixité, l'égalité, la tolérance, ... etc. Dans le même temps les vacances scolaires représentent souvent un dilemme parental : travail VS passer du temps en famille. Proposer à un étudiant de porter un projet sur X semaines, pendant les vacances scolaires, peut participer au développement personnel, le forcer à au moins se renseigner sur le milieu associatif, et peut-être allumer une étincelle
2
THOMAS ELEXHAUSER
user avatar
16 mai 2021 -09H19
Associons les jeunes collégiens à une petite partie d'un budget départemental destiné à des projets locaux ou portés par plusieurs classes il pourrait y avoir un appel à projets et un montant de subvention à obtenir en fonction de la qualité du projet, son financement.... laissons les jeunes nous montrer ce dont 'ils sont capables un forme de budget participatif . Thomas E
2
Linda ROLLET
user avatar
16 mai 2021 -12H02
Oui il faut que les associations et leurs bénévoles puissent intervenir dans les collèges.
0
Michelle ROUSSEAU
user avatar
20 mai 2021 -16H00
Des associations réalisent d'incroyables actions. Des associations ne disposent d'aucun soutien des collectivités. Elles tiennent grâce à l'action et l'investissement des bénévoles. Pour favoriser l'engagement associatif des jeunes, et demander aux associations d'intervenir à leur frais dans les collèges, peut être faudrait-il que les collectivités fassent preuve de reconnaissance à leur égard et les soutiennent activement.
2

Mes Outils de débat

Afficher en premier