Skip to content

Plateforme de participation citoyenne

Culture

L’Eure aime son patrimoine et aide ses créateurs

Un département attractif, une économie touristique dynamique, un cadre de vie agréable, cela passe aussi par une offre culturelle riche et variée. L'Eure a plein de cordes à son arc : un site touristique mondialement connu avec Giverny, mais aussi une grande richesse patrimoniale sur laquelle veille le Département.

En effet, avec son programme “Mon village, Mon amour”, il aide les communes à mener des travaux de sauvegarde et de restauration et impulse aussi des événements pour faire connaître leurs pépites et les mettre en valeur.

La richesse culturelle de l’Eure, ce sont aussi ses artistes, ses créateurs, ses compagnies qui sont soutenus par le Département, a fortiori durant cette période de crise sanitaire qui frappe, plus qu’aucun autre, le milieu culturel.
La culture, c’est aussi une question éducation, d’ouverture au monde. C’est pourquoi beaucoup d’actions sont menées en direction des jeunes publics et notamment des collégiens.

Vernon_JEP (c) Frederic Grimaud_29
20200915-110025608

Donner le goût de la lecture aux jeunes
Pour inciter les jeunes à lire, le Département offre chaque année deux romans aux élèves de 6e. Des temps de lecture “Silence on lit” ont aussi été expérimentés avec succès dans plusieurs collèges de l’Eure. Le Département peut s’appuyer sur un réseau incroyablement dense de 111 bibliothèques réparties sur tout le territoire !
Un réseau renforcé entre 2015 et 2020 par l’ouverture de 8 nouvelles médiathèques (Pont-Audemer, Francheville, Autheuil-Authouillet, Le Thuit-de-l’Oison, Pacy-sur-Eure, Etrépagny, Montreuil-l’Argillé, Ezy-sur-Eure) de sorte qu’il existe désormais 1 bibliothèque à moins de 15 mn de chaque Eurois !

Culture au collège
Un vaste programme “Culture au collège” est compris dans la démarche “Réussir au collège” qui permet aux collégiens, selon les conditions sanitaires, de rencontrer des artistes (auteurs, musiciens, cinéastes, etc.), de pratiquer les arts (écriture de chansons, tournages de clips vidéos, chant choral, etc.) et de fréquenter les sites patrimoniaux du territoire.

culture8

12M€ pour sauver le patrimoine de nos villages…
Le programme “Mon Village, Mon amour ” permet à des centaines de communes qui n’en ont pas les moyens de sauver leurs églises, leurs lavoirs, leurs vieilles pierres qui sont une part de nos racines, de notre identité, de notre richesse culturelle, mais aussi un levier important d’attractivité touristique pour notre département. Depuis 2016, 152 communes ont pu mener 266 opérations de restauration pour un montant global de travaux de 12M€.

eglise lune Lisors

… Et le mettre en lumière !
Ce lien entre les Eurois et leur patrimoine se traduit aussi par des actions de valorisation et d’animation autour du patrimoine sauvegardé et restauré. Ainsi, les communes qui mettent en place des actions de valorisation du patrimoine ont droit à un “bonus “de subvention pour mener leurs travaux.
L’événement “Pierre en Lumière”, porté par le Département et la Fondation du Patrimoine, met notamment en valeur ces joyaux méconnus de notre territoire. En 2019, des animations nocturnes ont eu lieu sur plus de 70 sites patrimoniaux. En 2020, François Abélanet, artiste de renommée internationale, a investi 12 sites emblématiques de l’Eure pour emporter les visiteurs dans son univers insolite et audacieux de l’anamorphose.

Au soutien du spectacle vivant !
Musiques actuelles, danse, théâtre, l’Eure recèle de pépites créatives que le Département soutient activement via différentes actions et dispositifs. Pour soutenir ces artistes qui sont aussi des ambassadeurs de notre territoire, le Département a noué de nouveaux partenariats ambitieux avec 6 salles de spectacle et 10 compagnies euroises. Il a aussi consolidé son soutien à plus de 20 festivals de musiques actuelles. Malgré la crise sanitaire qui impacte négativement et durablement le secteur culturel, le Département reste un soutien de proximité pour tous ces acteurs culturels eurois.

L’envolée du Musée des impressionnismes
A quelques pas du jardin de Monet à Giverny, le Musée des impressionnismes reste fidèle à sa mission de faire connaître les origines, le rayonnement géographique et l’influence de l’impressionnisme à travers des expositions majeures. Entre 2015 et 2019, il a connu une affluence grandissante et flirte désormais avec les 200 000 visiteurs.

L’Eure médiévale a trouvé son public
Rollon, Guillaume Le Conquérant, Richard Cœur de Lion font partie de notre identité normande et euroise. “Eure médiévale” s’appuie sur tous les sites médiévaux du département de l’Eure et propose aux visiteurs de traverser les époques, de vivre des expériences uniques autour d’une programmation d’événements médiévaux et fantastiques. Point d’orgue de la saison Eure Médievale : les “Médiévales d’Harcourt”, qui réunissent chaque année plus de 10 000 visiteurs le temps d’un week-end.

Le “boom” de la Médiathèque numérique
Durant cette crise sanitaire le Département a ouvert gratuitement la médiathèque départementale numérique à tous les Eurois et a battu des records de connexions.
A portée de quelques clics : 4 500 films, 10 000 livres, 10 000 ouvrages, bandes dessinées, 10 000 titres musicaux, des playlists sur mesure, des revues et magazines, un espace jeunesse avec des ressources adaptées à l’âge des enfants…

p02_mediatheques2